quel est le meilleur en photo ?

14


Les iPhone et les Pixel ont toujours été réputés pur la qualité de leurs photos. A un point tel que tous les amoureux des belles images attendent chaque année avec la plus grande impatience les nouveaux modèles. Et justement, nous avons passé plusieurs semaines en compagnie du Pixel 7 et de l’iPhone 14 Plus. L’occasion de les opposer sur ce terrain si particulier.

Où acheter l’iPhone 14 au meilleur prix ?

L’iPhone 14 et l’iPhone 14 Plus vous font de l’oeil ? Voici où les acheter au meilleur prix.

iPhone 14 128 Go au meilleur prix Prix de base : 1 019 €

Voir plus d’offres

iPhone 14 Plus 128 Go au meilleur prix Prix de base : 1 169 €

Voir plus d’offres

Où acheter le Pixel 7 au meilleur prix ?

Envie de vous jeter corps et âme dans la Pixel Expérience ? Voici les meilleurs prix du marché pour le Pixel 7.

Google Pixel 7 128 Go au meilleur prix Prix de base : 649 €

Voir plus d’offres

Note : tout comme pour notre comparatif avec l’iPhone 14 Pro et l’iPhone 14 Plus, nous avons utilisé le plus grand des iPhone les moins chers pour ce comparatif. Néanmoins, les résultats auraient été exactement les mêmes avec un iPhone 14.

Un point technique

Avant de commencer, on va peut-être rappeler brièvement ce que proposent les deux appareils.

L’iPhone 14 Plus est équipé de deux capteurs de 12 millions de pixels chacun. Le premier est couronné par un grand angle équivalent à un 26 mm et ouvrant à f/1.5. Avec un capteur stabilisé en prime. Le second est accompagné par un ultra grand angle équivalent à un 13 mm et ouvrant à f/2.4, avec un champ de vision de 120°. Les technos habituelles comme le Deep Fusion, le Smart HDR4 ou encore le récent Photonic Engine répondent bien entendu présents.

Le Pixel 7 est lui aussi équipé d’un module photo double. Le premier atteint les 50 millions de pixels et il s’accompagne d’un grand angle équivalent à un 26 mm et ouvrant à f/1.85. Le second monte à 12 millions de pixels et il est associé à un ultra grand angle équivalent à un 14 mm et ouvrant à f/2.2. Précision importante, contrairement au Pixel 7 pro, le Pixel 7 est dénué d’autofocus au niveau de l’ultra grand angle.

L’offre est donc assez proche. Si le capteur principal du Pixel 7 est mieux défini, l’iPhone 14 Plus a pour lui la stabilisation mécanique de son capteur principal. A ce propos, il faut d’ailleurs souligner que cette stabilisation est celle de première génération. Elle a donc été introduite sur l’iPhone 12 Pro Max. Les iPhone 14 Pro et iPhone 14 Pro Max vont un peu plus loin en embarquant une stabilisation de deuxième génération. 

L’ultra grand angle

Et on attaque avec l’ultra grand angle, une focale qui peut être intéressante pour tout ce qui touche à la photo de rue ou d’architecture.

En pleine journée, les deux téléphones se débrouillent plutôt bien, mais ils n’appréhendent pas forcément les choses avec la même philosophie. L’iPhone a en effet tendance à éclaircir, à illuminer la scène. Les couleurs tirent également un peu plus sur les teintes chaudes et la dynamique semble un poil meilleure dans les ombres. Le Pixel 7, de son côté, offre un rendu un peu plus sombre, un peu plus neutre, mais il colle aussi davantage à la réalité.

Quelques différences notables surgissent cependant en observant attentivement les images. Globalement, le Pixel 7 arrive à récupérer plus de détails. Le buisson orange dans le fond est mieux détaillé, de même pour la végétation autour. De son côté, l’iPhone 14 Plus offre un rendu plus lisse et plus imprécis.

Lorsque la lumière baisse, l’écart se creuse. Et encore plus sur les scènes complexes. Comme ici, par exemple, où l’on constate que le Pixel 7 a réussi à récupérer davantage d’informations dans les ombres. Dans le fond, on peut effectivement voir des maisons qui n’apparaissent même pas sur la photo capturée par l’iPhone 14 Plus. L’eau, en revanche, semble plus nette côté Apple.

Néanmoins, l’iPhone a moins bien géré la montée en sensibilité. Du bruit recouvre toute l’image et c’est encore plus vrai pour les ombres. Comme le pont, dans le fond, ou encore les bâtiments autour. 

De nuit, les deux téléphones offrent un rendu assez similaire. Les noirs sont bien noirs et ils ont tous les deux du mal avec les flares.

Cela étant, le Pixel 7 a tout de même pris le dessus sur l’iPhone. Encore une fois, le téléphone de Google a mieux géré la montée en sensibilité. Si les éléments de la photo sont un peu plus lissés, l’image est globalement moins bruitée. Sur iPhone, il y a effectivement beaucoup d’artefacts.

BILAN :

Ici, pour moi, c’est le Pixel 7 qui prend l’avantage. Il se montre plus précis sur cette focale, mais il gère aussi mieux la montée en sensibilité, ce qui lui permet de limiter l’apparition d’artefacts. L’iPhone, lui, est complètement hors course.

Le grand angle

Passons maintenant au grand angle. Ici, les deux téléphones ont une proposition assez différente. Google a préféré miser sur un gros capteur. Et on va voir si ça fait vraiment une différence.

Cette photo est très intéressante. Elle permet de voir que la color science de Google est très différente de celle d’Apple. Comme à son habitude, l’iPhone cherche très clairement à éclaircir la scène. De son côté, le Pixel 7 a préféré la fidélité. Et encore une fois, c’est lui qui se rapproche le plus des couleurs de la scène photographiée au moment de la prise de vie.

Plus intéressant, le téléphone de Google s’est aussi montré plus précis, ne serait-ce qu’au niveau de la texture des feuilles ou des brins d’herbe. L’iPhone a récupéré moins de détails. Le constat est le même quand on regarde du côté des baskets. Le Pixel 7 est bien au-dessus de son concurrent. Un peu comme si l’iPhone avait mal fait la mise au point.

Cette photo prise de nuit montre aussi pas mal de différences entre les deux téléphones. Le Pixel 7 a voulu récupérer plus de détails au niveau des arbres dans le fond. Les textures sont globalement plus précises, ce que confirme par ailleurs un examen attentif de l’image.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact. Les deux téléphones ont finalement pris des chemins assez différents. La photo du Pixel 7 est moins bruitée, mais elle est aussi un peu plus lisse. Le panneau d’interdiction pour les chiens en est un bon exemple. Sur l’iPhone, il y a plus de grain, mais la photo donne un sentiment de précision accru.

Sur cette photo, les deux téléphones sont plus au coude à coude. Ce qui s’explique principalement par le fait que l’éclairage public était plus généreux sur cette portion de la promenade. Dans les deux cas, les appareils ont réussi à récupérer pas mal de détails. En revanche, on constate que le Pixel 7 tire un peu plus sur les jaunes. En outre, il est aussi plus sujet à l’éblouissement.

Reste que dans les deux cas les photos seront parfaitement exploitables.

BILAN :

Sur le grand angle, les téléphones sont un peu plus difficiles à départager. Le Pixel 7 récupère plus de détails en pleine lumière, mais l’iPhone semble plus à l’aise lorsque la lumière vient à manquer. Les différences sont finalement moins palpables, ce qui tend à penser d’une certaine manière que le Pixel 7 est un peu handicapé par la définition de son capteur.

Les zooms numériques

L’iPhone 14 Plus et le Pixel 7 font tous les deux l’impasse sur le téléobjectif. Les zooms sont donc opérés de manière numérique. Et on le sait, les zooms numériques atteignent très vite leurs limites. Et c’est justement ce qui m’a poussé à opposer les deux téléphones sur ce terrain. C’est en effet un bon moyen de voir si le traitement logiciel de Google est plus efficace que celui d’Apple.

Le zoom x2

En x2, on obtient des images très différentes. Encore une fois, la photo prise avec le Pixel 7 est un peu plus sombre que celle de l’iPhone. Apple a clairement cherché à éclaircir la scène. Et si le rendu est plutôt agréable, il correspond aussi moins à la réalité des faits au moment de la prise de vue.

Un examen plus attentif nous apprend, une nouvelle fois, que le Pixel 7 se montre plus précis. Le graff’ est plus détaillé, de même pour le portrait de Batman.  L’iPhone, de son côté, offre un rendu plus lissé.

On fait exactement le même constat sur cette autre photo prise un peu plus tard et alors que le soleil commençait à baisser. Le Pixel 7 est plus précis et il arrive à récupérer davantage de détails. Il a aussi mieux exposé la scène. Côté mise au point en revanche, rien à dire, les deux téléphones ont tapé où il fallait.

Le zoom x5

En x5, les deux téléphones souffrent, mais pas autant. D’une manière générale, le Pixel 7 génère des images plus détaillées. Sur cette photo, par exemple, il a réussi à restituer les nuances des textures du tronc d’arbre ou encore des feuillages. L’iPhone, de son côté, affiche un rendu beaucoup plus lissé.

Autre point, le Pixel a pas mal forcé les contrastes, ce qui a pour effet de donner une drôle d’allure à la photo. 

En soirée, les deux téléphones m’ont beaucoup surpris. Je m’attendais à ce qu’ils soient totalement hors course, mais ce n’est pas le cas. Sur cette photo, ils ont réussi à saisir pas mal de nuances au niveau du chardon, mais aussi à générer un beau flou d’arrière plan pour le mettre en valeur. Et lorsqu’on zoome, on constate que les deux images restent assez détaillées, et ce même si le Pixel a un peu tendance à forcer sur les contrastes.

BILAN :

Cette fois, l’écart est un peu plus significatif. Le Pixel 7 est clairement au-dessus de son camarade. En x2, il récupère bien plus de détails. En revanche, il a aussi parfois la main lourde sur les contrastes, ce qui peut jouer contre lui lorsqu’on monte un peu trop haut dans le zoom.

Les portraits

Et nous voilà arrivés aux portraits, un genre que j’affectionne tout particulièrement. Et pas uniquement pour le côté artistique. Techniquement, les portraits font appel à de nombreux algorithmes différents et c’est donc aussi un bon moyen d’opposer les traitements logiciels des constructeurs.

Ce premier portrait a été pris en intérieur. Le sujet se tenait face à une porte fenêtre et il y avait donc pas mal de lumière. Premier constat, le Pixel 7 propose un cadrage un peu plus serré. Ce qui n’est pas un mal. Ca permet effectivement de se concentrer sur le sujet.

Il y a aussi des différences au niveau des couleurs. L’iPhone tire plus sur les teintes chaudes et c’est dommage. La photo du Pixel correspond une fois encore mieux à la réalité de la scène photographiée.

Plus intéressant, l’iPhone produit une image plus lisse, et moins détaillée. Le Pixel s’en sort mieux. Les contours, les textures, tout est plus précis.

En studio, et avec mon éclairage, soit celui que j’utilise aussi pour mes vidéos, le Pixel 7 a une fois encore une longueur d’avance. Les couleurs sont plus neutres et le téléphone de Google arrive à récupérer plus de détails. Les taches de rousseur de ma fille sont plus visibles, de même pour ses cils ou encore les poils de ses sourcils.

Dans les deux cas, en tout cas, on constate que la découpe du sujet s’est montrée précise. Et le flou est plutôt naturel.

Pour ce troisième portrait, j’ai cherché à mettre les téléphones en difficulté en coupant les lumières placées face au sujet. Un sujet qui était donc éclairé par l’arrière pour simuler un léger contrejour. Et encore une fois, c’est le Pixel 7 qui s’en sort le mieux. L’iPhone affiche une perte en précision et des artefacts lumineux sont visibles sur la photo.

Le Pixel 7 a également récupéré un peu plus de détails que son concurrent, et ce même s’il souffre lui aussi du manque de lumières face au sujet.

BILAN :

Une fois encore, le Pixel 7 est clairement au-dessus de son concurrent. Je le trouve plus neutre, plus précis et ce cadrage un peu plus serré convient mieux à ce type d’exercice.

D’ailleurs, je n’en ai pas parlé, mais le téléphone de Google propose deux niveaux de zoom pour les portraits : x1 ou x2. Ici, en l’occurrence, j’ai shooté en 1x comme sur l’iPhone 14 Plus. Un iPhone 14 Plus qui ne propose malheureusement que ce niveau de grossissement et qui perd donc un peu en flexibilité face à son concurrent.

Les selfies

Concernant les selfies, la proposition est un peu différente. L’iPhone 14 Plus propose un capteur de 12 millions de pixels associé à une optique ouvrant à f/1.9, avec en prime la mise au point automatique avec Focus Pixels et toutes les technos habituelles. Le Pixel 7 ne dépasse pas les 10,8 millions de pixels pour sa part, avec une optique ouvrant à f/2.2 et offrant une mise au point fixe.

De jour, les résultats sont très proches, et ce même si l’iPhone a une fois encore tendance à éclaircir un peu plus la scène. La découpe est précise, le flou est naturel.

Les deux images sont globalement de bonne qualité et les deux téléphones se sont plutôt bien débrouillés dans cet exercice. 

En intérieur, l’écart se creuse un peu plus en revanche. Et cette fois, c’est l’iPhone qui prend l’avantage. Il se montre en effet plus précis que son camarade. Et ce que ce soit au niveau du piqué ou des couleurs.

Quand on zoome, on réalise en effet que le Pixel a davantage lissé la peau du sujet. L’iPhone, de son côté, a fait le choix de la précision, ce qui se traduit par un peu plus de bruit de son côté.

Une première impression confirmée par ce second selfie pris en intérieur. Dans les deux cas, on a des photos de qualité, mais l’iPhone se montre nettement plus précis. Il a en effet moins lissé le sujet. Les contours, les textures, tout est plus net de son côté. 

En contrepartie, on a aussi un peu plus de grain, mais il faut vraiment zoomer pour s’en rendre compte.

BILAN :

Ici, pour moi, le constat est sans appel, c’est l’iPhone qui l’emporte. Il se montre beaucoup plus précis que le Pixel 7 et il conserve une qualité très correcte en intérieur ou en basse luminosité, là où le Pixel 7 perd très vite pied.

Où acheter l’iPhone 14 au meilleur prix ?

L’iPhone 14 et l’iPhone 14 Plus vous font de l’oeil ? Voici où les acheter au meilleur prix.

iPhone 14 128 Go au meilleur prix Prix de base : 1 019 €

Voir plus d’offres

iPhone 14 Plus 128 Go au meilleur prix Prix de base : 1 169 €

Voir plus d’offres

Où acheter le Pixel 7 au meilleur prix ?

Envie de vous jeter corps et âme dans la Pixel Expérience ? Voici les meilleurs prix du marché pour le Pixel 7.

Google Pixel 7 128 Go au meilleur prix Prix de base : 649 €

Voir plus d’offres

Alors, quel téléphone choisir ?

Le premier point à souligner, c’est que les deux téléphones sont très bons en photos. Vraiment. Et on ne peut d’ailleurs qu’être admiratif face à l’évolution de la photo sur smartphone en l’espace de seulement quelques années.

Maintenant, pour être honnête, ma préférence va plutôt du côté du Pixel. Les couleurs sont plus neutres et elles correspondent davantage à la réalité. En prime, il est aussi meilleur sur l’ultra grand angle et les zooms, ou encore pour les portraits. L’iPhone, pour sa part, tire surtout son épingle du jeu sur les selfies.

Mais surtout, il faut prendre en considération le prix de vente de ces deux appareils.

Le Pixel 7 est proposé à partir de 649 €, contre 1 169 € pour l’iPhone 14 Plus. On a donc 520 € de différence. Et du coup, si la photo est votre critère principal, le Pixel semble tout indiqué.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

rabit tradon seo tool seo hyperlink with keyword generate reset